Oxymètre de pouls

Oxymètre de pouls : comment ça marche ?

Tout savoir sur l’oxymètre de pouls appelé également saturomètre ?

Définition d’un oxymètre :

L’oxymètre de pouls est un dispositif médical permettant de mesurer l’oxymétrie de pouls (quantité d’oxygène présente dans le sang, plus précisément de mesure la saturation en oxygène de l’hémoglobine dans les capillaires sanguins).

Les utilisations de ce type de matériel médical sont nombreuses, le saturomètre est bien sûr très utilisé en médecine mais il peut être également utile dans les domaines du sport, de la recherche en laboratoire… L’oxymètre de pouls doit être fixé à un extrémité du corps comme les doigts de la main ou les orteils (certains oxymètres équipés de capteurs frontaux, peuvent être placés sur le front). On peut alors déduire la saturation en oxygène pulsée (SpO2) en utilisant la technologie infra-rouge (plus l’hémoglobine est chargée en oxygène, plus elle absorbe de l’infrarouge). L’appareil de diagnostic nous donne alors une valeur qui peut être interprétée.

 

Principe de la mesure de la saturation en oxygène :

Le principe de l’oxymètre est le suivant : une formule expérimentale de traitement des données est établie à l’aide de la loi de Beer Lambert selon les caractéristiques du spectre d’absorption de
l’hémoglobine réduite (RHb) et de l’oxyhémoglobine (HbO2) dans le rouge et dans le proche infrarouge. Le principe de fonctionnement de l’appareil est le suivant : la technologie d’inspection
photoélectrique de l’oxyhémoglobine est utilisée et synchronisée avec la technologie de détection et d’enregistrement du pouls, de sorte que deux faisceaux lumineux de longueurs d’onde différentes puissent converger sur le bout de l’ongle du patient à travers le capteur de type pince à doigt.

Le signal mesuré peut alors être obtenu par un élément photosensible et les informations ainsi acquises seront affichées sur l’écran après un traitement électronique (circuits et microprocesseur).

 

Comment interpréter les valeurs mesurer par le saturomètre ?

La valeur moyenne est généralement comprise entre 93 et 100%. En dessous de 93% il peut y avoir un manque d’oxygène, on parle alors d’hypoxie. Valeur critique : en dessous d’une saturation en oxygène évaluée par l’oxymètre en dessous de 90%, on peut considérer que le patient est en danger et le pronostic vital en danger.

La plupart des oxymètres sont équipés de signal sonore spécifique qui change dès que la saturation en oxygène diminue. Ceci permet par exemple à l’anesthésiste de se concentrer sur un patient tout en surveillant sa bonne oxygénation.

 

Pour quelles raisons doit-on utiliser un oxymètre de pouls ?

Contrôler la saturation en oxygène peut donc être vital dans de nombreux cas : les personnes souffrant de déficience respiratoire, présentant des problème cardiaques, etc.  Certains patients doivent d’ailleurs mesurer eux-même leur taux de saturation en oxygène en utilisant des appareils grand public (exemple : oxymètre OLED professionnel) . L’oxymètre est également utilisé au bloc opératoire pour contrôler la capacité respiratoire pendant une opération, en salle de réveil pour la surveillance, chez les médecins urgentistes ou en au service réanimation sur des patients ayant perdu connaissance ou victimes d’un accident…

 

Comment utiliser un oxymètre de pouls ?

Ce type d’oxymètre sont en général très simple d’uitlisation. Ils sont rapides à mettre en place et facilement transportable du fait de leur petite taille et de leur faible poids.

Précautions d’emploi :

  • Veiller à ce que le doigt soit inséré correctement dans le capteur au risque de fausser les résultats.
  • S’assurer que le « chemin optique » est libre (sans obstacle)
  • Une ambiance lumineuse élevée (lumière directe du soleil, lampe fluorescente…)
  • Le verni  à ongle peut également altéré les résultats.
  • Les médicaments tels que la dopamine, la procaïne, la prilocaïne, la lidocaïne et la butacaïne peuvent également être un facteur responsable d’erreur de mesure du SpO2.

 

Mise en place :

Nous prendrons ici l’exemple le plus commun d’un oxymètre de pouls placé sur un doigt de la main.

  • Pincer le doigt du patient avec l’oxymètre.
  • Mettre en route l’appareil et controler le bon fonctionnement (habituellement les oxymètres de pouls mesure en temps réel le taux de saturation en oxygène ainsi que les pulsations cardiaques).
  • Relevez les mesures afin de les interpréter.
  • Après utilisation, l’appareil peut être nettoyé et désinfecté.

 

Pour aller plus loin :

Wikipédia : oxymétrie colorimétrique

Worl Health Organization (Patient Safety) : Comment utiliser un oxymètre de pouls ?

 

Shopping :

Commandez en ligne votre oxymètre de pouls

 

 

 

Partager ce post :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.